Fruits confits : 2 méthodes testées

Pour ce premier article, j’avais envie de vous faire partager mon expérience pour fabriquer des fruits confits.

j’ai testé deux recettes différentes  qui ont donné de bons résultats dans les deux cas.

Je dois avant de commencer l’explication vous avouer que je dose très rarement les ingrédients et que je vais souvent vous donner des quantités approximatives. La cuisine pour moi est plus un question de « feeling » qu’une science précise !

Première manière pour confire des tranches d’oranges

  1. préparer un sirop avec de l’eau froide et du sucre en poudre (environ 1/3 de sucre par rapport au volume d’eau), faire chauffer et maintenir le sirop à petits bouillons
  2. couper les oranges (préalablement bien nettoyées et de préférence bio) en tranches d’environ 1/2 cm en gardant la peau
  3. mettre les tranches dans le sirop qui boue et laisser cuire une bonne demi-heure à petits bouillons puis éteindre le feu. Laisser refroidir les oranges dans le sirop
  4. recommencer l’opération 2 à 3 fois par jour pendant 3 jours en laissant la gamelle au coin du feu
  5. allumer le four sur 100 degrés, mettre une feuille de papier sulfurisé sur la plaque du four ,disposer les tranches d’oranges et enfourner pour au moins 3 heures.
  6. surveiller la cuisson, les oranges sont bien confites lorsqu’elles ont une belle couleur orange translucide et une texture souple (attention pas trop sèche !)
  7. on peut les conserver plusieurs semaines dans une boite hermétique

clementine

Deuxième méthode pour confire des clémentines (et non pas mandarines car elles ont des pépins!)

  1. préparer un sirop comme pour la première méthode
  2. éplucher les clémentines et enlever les parties blanches, les séparer en quartiers
  3. faire cuire les quartiers dans le sirop qui boue doucement pendant une heure
  4. allumer le four sur 120 degrés , étaler les quartiers de clémentines sur une feuille de papier sulfurisé, saupoudrer généreusement de sucre en poudre et recouvrir avec le sirop qui a servi à cuire les quartiers
  5. enfourner pour plusieurs heures, le résultat doit être comparable à celui des oranges confites et la conservation est similaire

J’espère que mes explications vous paraitront assez claires, n’hésitez pas à me poser des questions si nécessaire. Ces préparations confites se marient très bien avec une frangipane, peut-être la prochaine recette ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s